Août 24

La coloscopie dans le cadre des hémorroïdes

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)

Les hémorroïdes sont des enflures aux niveaux des veines dans les régions anales : interne ou externe (anus ou rectum). Elles peuvent être sources de douleurs, de brulures et de démangeaisons mais aussi de saignements quand le stade de la maladie est plus avancé. Ces saignements sont parfois suspects, et seul une consultation spécifique peux expliquer les raisons de ces saignements. Dans ce cas là une coloscopie est souvent réalisé par le médecin. Cet exam précis, permet alors de déterminer le stade d’avancement des hémorroïdes internes qui sont invisibles.

Qu’est ce qu’une coloscopie ?

Schema coloscopie

Schema d’une coloscopie

La coloscopie ou aussi appelée colonoscopie est un procédé qui consiste à une exploration du colon dans le but de découvrir des anomalies qui pourraient être la source de plusieurs maladies dont notament les hémorroïdes. Elle peut aussi être utilisée à des fins thérapeutiques telles qu’une polypectomie par exemple et pour des prélèvements qui serviront à des analyses. Cette méthode est utilisée afin de pouvoir déceler toute menace ou bien début de cancer, et autres maux tels que des polypes ou encore des lésions cancéreuses ou tout autre pathologie.

Comment ce déroule une coloscopie ?

La coloscopie est un examen médical qui se fait à l’aide d’un coloscope, et par voie anale pour une exploration visuelle. Un long tuyau souple et fin avec des fibres optiques et un dispositif d’éclairage au bout relié à un écran permet une exploration complète des zones visées. Tout le procédé peut se faire sans anesthésie, mais il est plus indiqué de choisir une anesthésie générale car une coloscopie peut parfois être douloureux. Un nettoyage du colon doit se faire avant l’opération, et cela à l’aide d’une préparation que le patient doit boire la veille, et le jour même de la coloscopie : c’est pour provoquer une diarrhée dans le but du nettoyage. La durée de cet examen peut varier : trente minutes si c’est juste un examen,  et plus si d’autres opérations tels que l’ablation des polypes sont effectuées.

Quel est l’intérêt de la coloscopie en cas d’hémorroïdes ?

Coloscopie

Coloscopie pour traitement hémorroïde

Dans le cas des hémorroïdes, faire une coloscopie est souvent indiquée selon l’état d’avancement dela maldie hémorroidaire, mais surtout lorsque des saignements surviennent en cour de traitement avec des crèmes ou suppositoires. En effet, les symptômes de l’hémorroïde  peuvent être confondus avec celle d’un cancer des intestins, ou bien un cancer colorectal, car les trois provoquent des saignements dans les selles. Il est alors nécessaire de faire une coloscopie même si le diagnostique de l’hémorroïde a été validé par un médecin, dans le but d’éliminer toute possibilité de risque de cancer.

Etant donné le nombre de personnes atteintes d’hémorroïdes : un adulte de plus de 50 ans sur deux, il est plus sûr d’effectuer une coloscopie. En effet, le corps des personnes d’un certain âge sont plus fragiles, et donc plus sujets à des maladies et des cancers. 

Recherches ayant permis de trouver l'article:

  • coloscopie
  • thrombose anale
  • coloscopie et hémorroïdes
  • photo d hemoroide
  • coloscopie hemoroide
  • coloscopie hémorroïdes
  • colonoscopie
  • coloscopie pour hemoroide
  • hemoroide interne sans douleur
  • hemorroide apres coloscopie
Août 05

Crème préparation H anti hémorroïdes

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.1/5 (38 votes cast)

crème preparation h

Les hémorroïdes atteignent le plus souvent les personnes âgées de plus de 50 ans : environ un quinquagénaire sur 2, mais les femmes enceinte, tout autant que les adultes aussi peuvent présenter les symptômes des cette maladie. Il faut savoir que les hémorroïdes sont le résultat de la dilatation permanente des veines dans les régions anales, et cela provoque des douleurs parfois insoutenables. La crème préparation H anti hémorroïdes est un des médicaments le plus utilisé pour apaiser ces douleurs.

Crème préparation H anti hémorroïdes

C’est une crème qui est souvent commercialisé dans des tubes de 25g et de 50g et qui peut être utilisé pour les hémorroïdes internes et externes. Il faut l’appliquer matins et soirs, mais aussi après chaque évacuation des selles pour avoir le meilleur résultat. Pour l’usage interne, il faut bien respecter les précautions d’hygiènes dans l’utilisation de l’embout pour introduire la crème dans l’anus.

Les effets de la crème préparation h sur les hémorroïdes

La crème appliquer en abondance sur les zones traitées agit en réduisant les veines dilatées. Cette lubrification des parties traitées avec la crème préparation H anti hémorroïdes apaise les brulures, les démangeaisons et autres douleurs dues aux hémorroïdes. Cela provoque un grand soulagement des malades dans les parties traitées.

Composition de la Crème préparation H anti hémorroïdes

La préparation H se compose de plusieurs éléments tels que : 3,0% d’huile de foie de requin ; 1,0% de levure venant de cellules vivantes. Il y a également des composants non thérapeutique comme différents types d’alocool : cétylique, et stéarylique, de l’acide citrique, de l’émulsion de siméthicone, gallate de propyle, glycérine, gomme de xanthane, hydroxyanisole butylé, lanoline, laurylsulfate de sodium, du parabens, pétrolatum, propylèneglycole et d’autres éléments encore.

La crème préparation H peut être utilisée par tout le monde, mais il est recommandé de consulter un médecin pour les enfants de moins de 12 ans. Le prix de la crème varie selon les vendeurs mais se situe entre 10 et 25 €.

Fiche crème préparation h:

Il existe dans le même ordre d’idée un traitement contre les hémorroïdes totalement naturel qui a été
élaboré par Anne Lopez, Infirmière Diplômée d’État Spécialisée dans les troubles liés aux hémorroïdes,
qui étudie cette maladie et aide ses patients à en guérir depuis maintenant plus de 10 ans.
De nombreux patients ont été traiter grâce à cette méthode et on retrouvé une vie normale.

Recherches ayant permis de trouver l'article:

  • thrombose
  • preparation h composition
  • préparation h hémorroides
  • victago hemoroide
  • creme hemorroide externe
  • Pommade pour Hémorroïdes 100% Naturel
  • anne lopez infirmière diplômé d\état spécialisé dans troubles liés aux hémorroïdes
  • preparation h prix
  • yhs-mystartdefault
  • sedoreine
Août 01

Qu’est ce qu’une thrombose hémorroïdaire?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (5 votes cast)

Comme son nom l’indique, la thrombose hémorroïdaire est une pathologie locale qui se développe au niveau de l’anus. Elle touche de nombreuses personnes à travers le monde et se caractérise par une gêne due à la présence d’un œdème au niveau de l’anus mais aussi par des douleurs assez intenses qu’elle peut occasionner. La thrombose hémorroïdaire peut apparaître aussi bien sur les contours de l’anus qu’à l’intérieur même du rectum. En somme, ce type de maladie hémorroïdaire est tout simplement la résultante d’une infection causée par une mauvaise circulation sanguine dans le canal anal. Ainsi, il est possible que se soit la rupture d’un vaisseau sanguin qui soit la cause d’une hémorragie interne. Par la suite, il se forme un caillot de sang qui peut se rigidifier. Il serait intéressant pour vous de savoir comment palier à ce problème assez gênant mais aussi de connaître quelle en est la cause.

Quels sont les facteurs propices à cette maladie hémorroïdaire ?

Tout d’abord, il faut dire que les muqueuses anales sont très fragile et facilement irritable. Les muqueuses sont irriguées par de nombreux vaisseaux sanguins qui parfois sont victimes de détériorations. Selon les différentes études médicales faites au cours de ces vingt dernières années, il en ressort que certains aliments consommés principalement les épices, sont la cause de la thrombose hémorroïdaire. La forte consommation régulière d’alcool est également l’un des facteurs favorables à la présence d’un œdème rectal. De même, les pratiques sexuelles comme la sodomie, l’insertion d’objet dans le rectum peuvent concourir à la partition de cette pathologie. Le sport n’est pas en reste dans la mesure où certaines pratiques exposent l’anus à des chocs violents. Le fait d’aller au selle et de rejeter des excréments trop durs (constipation) peut provoquer des micro déchirures des parois anales. Ce sont plusieurs exemples de facteurs qui peuvent donner naissance causer une thrombose hémorroïdaire. Il faut noter que cette liste est non exhaustive et ne tient pas en compte de l’environnement ou encore de la physiologie des personnes souffrant de cette maladie.

Quels sont les traitements pour Thrombose hémorroïdaire ?

Dans un premier temps, il est conseillé aux personnes souffrant de thrombose hémorroïdaire de prendre des antidouleurs afin de mettre fin de façon temporaire au douleurs. Pour cela, le praticien que vous allez consulter pourra vous fournir des antalgiques. Ils peuvent être absorbés sous forme de gélules ou de suppositoires (ce qui est le mieux adapté pour ce type de pathologie).  Ces derniers pourront être appuyés par la prise d’anti-inflammatoires pour traiter toutes les inflammations mais aussi pour mieux combattre les potentielles lésions des muqueuses. Le traitement à proprement parler dépend du fait que la thrombose soit externe ou interne (hémorroïde interne ou hémorroïde externe). Si le patient souffre d’une Thrombose externe, il faut évacuer le sang qui à coagulé à l’intérieur de l’œdème. Une petite opération chirurgicale sous anesthésie locale est donc nécessaire. Pour ce qui concerne la présence d’une Thrombose interne, une prise de médicaments contenant des corticoïdes est à envisager. Une opération sera également nécessaire si l’on constate la présence d’un grand nombre d’œdèmes.

En définitif, il est fortement conseillé de consulter rapidement un médecin si vous avez des douleurs inexpliquées au niveau de l’anus et que vous avez trouvé du sang dans vos selles. Mais il est pas dit que toutes les douleurs que vous pouvez avoir sont la cause d’une Thrombose de type hémorroïdaire. En effet, la présence d’un abcès local ou d’une lésion quelconque n’est pas à exclure. A l’heure actuelle, la médecine moderne ne dispose pas d’un traitement qui puisse prévenir d’une Thrombose hémorroïdaire. Il serait donc intéressant de contrôler son alimentation mais aussi de tout faire pour éviter des intrusions ou des chocs violent au niveau de l’anus.

Recherches ayant permis de trouver l'article:

  • Thrombose Hemorroides
  • traitement thrombose hemorroidaire
  • trombose hemoroidaire
  • hemoroide thrombose
  • trombose hémorroïde
  • thrombose hemorroïde
  • hemorroide thrombose
  • yhs-ddc_bd
  • trombose hémorroidaire
  • thrombose hémorroïdaire externe