Mar 20

Hémorroïdes que faire ? Les solutions

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/5 (1 vote cast)

que faire hémorroïdes

Vous avez changé vos habitudes alimentaires ou votre mode de vie récemment. Sachez que si vous avez une alimentation trop épicée ou que vous résidez dans un endroit assez chaud, vous risquez une crise d’hémorroïdes. Cette dernière n’est pas dangereuse en soit mais risque parfois de vous faire assez souffrir ou d’être assez désagréable. Nous allons voir ensemble dans cet article, que faire en cas d’hémorroïde interne et que faire en cas d’hémorroïde externe.

Qu’est ce que les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des veines qui ont à la base, une structure normale. Elles se situent au début du canal anal et existent pour renforcer son étanchéité. Ces veines comportent des coussinets vasculaires et quand une congestion apparaît alors arrive l’inflammation. Les hémorroïdes qui sont à l’intérieur de l’anus sont internes mais il en existe également des externes.En fonction de l’état d’avancement et d’inflammation, les hémorroïdes peuvent de venir externes.

Dans une certaine mesure, les hémorroïdes peuvent s’apparenter à des varices.

Que faire en cas de crise d’hémorroïdes ?

Quand on a une crise d’hémorroïdes, plusieurs solutions existent pour la traiter mais elles sont différentes en fonction de l’endroit où elles sont placées, si elles se mettent à saigner ou s’il existe une thrombose qui les fait simplement gonfler. Si les hémorroïdes saignent sans toutefois être hémorragiques, il faudra utiliser une pommade ou des suppositoires spécialement conçus à cet effet. Il reste important de consulter votre médecin même si le saignement a stoppé. Pour éviter de souffrir sur des hémorroïdes qui saignent, il faut aussi penser à régulariser son transit intestinal. Les hémorroïdes qui saignent sont en général des veines internes. Lorsqu’elles sont externes, elles peuvent saigner mais également thrombose. Dans ce dernier cas, le traitement sera constitué d’application de pommade ou de suppositoires ainsi que de veinotoniques pris à fortes doses pendant les premiers jours. Ces veinotoniques contiennent du ginko biloba ou de la diosmine. Ces derniers peuvent atténuer la crise très rapidement mais parfois, ils ne sont pas suffisants.

La thrombose hémorroïdaire

Si vous sentez une boule à l’extérieur de l’anus qui est très douloureuse et qui ne saigne pas, vous avez un fort risque d’avoir une thrombose. Cette thrombose fait souvent assez mal. Si vous n’avez pas d’autres symptômes, il n’y a aucun caractère de gravité. Le caillot générateur de la thrombose se résorbera en quelques jours avec un traitement approprié à base d’antalgiques et de crème locale. Pour les antalgiques, il est possible de prendre du paracétamol mais jamais d’aspirine qui peut provoquer une hémorragie. Si vous vous apercevez que la thrombose ne disparaît pas en quelques jours avec un traitement de base donné par votre médecin, vous serez peut-être obligé de vous faire ôter cette thrombose par acte chirurgical simple.

Les remèdes indispensables à avoir chez soi

En cas de crise hémorroïdaire, vous devez avoir chez vous des remèdes indispensables pour vous soulager rapidement. La crème apaisante sans anesthésique doit être appliquée matin et soir. Pensez à avoir aussi un laxatif assez doux pour vous éviter la constipation. Enfin, pour éviter de souffrir, il vous faudra prendre un antalgique à base de paracétamol ou de tramadol prescrit par votre médecin. Si vous avez une thrombose, il faudra rajouter un phlébotonique si vos crises d’hémorroïdes sont régulières et internes.

Que faire si les hémorroïdes évoluent ?

Tout d’abord, avant toute prise de traitement quel qu’il soit, nous vous conseillons de consulter votre médecin généraliste pour avoir un avis médical sur la situation. Ensuite, la constipation pouvant être un facteur favorisant des hémorroïdes, le traitement de ce facteur est ultra important. Pour cela, buvez beaucoup d’eau afin d’hydrater vos scelles et ainsi favoriser la défécation. Deuxièmement, mastiquez bien vos aliments. Dernières choses, consommez en abondance des fibres que vous trouverez dans les légumes (haricot, carotte, courgette, etc). Les fibres dans l’alimentation favorisent le transit.

Votre médecin généraliste,

Posez vos questions en commentaire si vous en avez.

Recherches ayant permis de trouver l'article:

  • Le nerf hemorroidaire
  • Pommades hemoroidaire?
  • boule hémorroïdes traitement
  • Les sports appropriés pour une personne qui souffre des hémorroïdes
  • Medicament Emoroïde Interne
  • medicament qui soigne totalement lhémoroïde
  • persil et hemoroide
  • Quel est le meilleur pommade pour les hemoroide externe?