La coloscopie dans le cadre des hémorroïdes

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)

Les hémorroïdes sont des enflures aux niveaux des veines dans les régions anales : interne ou externe (anus ou rectum). Elles peuvent être sources de douleurs, de brulures et de démangeaisons mais aussi de saignements quand le stade de la maladie est plus avancé. Ces saignements sont parfois suspects, et seul une consultation spécifique peux expliquer les raisons de ces saignements. Dans ce cas là une coloscopie est souvent réalisé par le médecin. Cet exam précis, permet alors de déterminer le stade d’avancement des hémorroïdes internes qui sont invisibles.

Qu’est ce qu’une coloscopie ?

Schema coloscopie

Schema d’une coloscopie

La coloscopie ou aussi appelée colonoscopie est un procédé qui consiste à une exploration du colon dans le but de découvrir des anomalies qui pourraient être la source de plusieurs maladies dont notament les hémorroïdes. Elle peut aussi être utilisée à des fins thérapeutiques telles qu’une polypectomie par exemple et pour des prélèvements qui serviront à des analyses. Cette méthode est utilisée afin de pouvoir déceler toute menace ou bien début de cancer, et autres maux tels que des polypes ou encore des lésions cancéreuses ou tout autre pathologie.

Comment ce déroule une coloscopie ?

La coloscopie est un examen médical qui se fait à l’aide d’un coloscope, et par voie anale pour une exploration visuelle. Un long tuyau souple et fin avec des fibres optiques et un dispositif d’éclairage au bout relié à un écran permet une exploration complète des zones visées. Tout le procédé peut se faire sans anesthésie, mais il est plus indiqué de choisir une anesthésie générale car une coloscopie peut parfois être douloureux. Un nettoyage du colon doit se faire avant l’opération, et cela à l’aide d’une préparation que le patient doit boire la veille, et le jour même de la coloscopie : c’est pour provoquer une diarrhée dans le but du nettoyage. La durée de cet examen peut varier : trente minutes si c’est juste un examen,  et plus si d’autres opérations tels que l’ablation des polypes sont effectuées.

Quel est l’intérêt de la coloscopie en cas d’hémorroïdes ?

Coloscopie

Coloscopie pour traitement hémorroïde

Dans le cas des hémorroïdes, faire une coloscopie est souvent indiquée selon l’état d’avancement dela maldie hémorroidaire, mais surtout lorsque des saignements surviennent en cour de traitement avec des crèmes ou suppositoires. En effet, les symptômes de l’hémorroïde  peuvent être confondus avec celle d’un cancer des intestins, ou bien un cancer colorectal, car les trois provoquent des saignements dans les selles. Il est alors nécessaire de faire une coloscopie même si le diagnostique de l’hémorroïde a été validé par un médecin, dans le but d’éliminer toute possibilité de risque de cancer.

Etant donné le nombre de personnes atteintes d’hémorroïdes : un adulte de plus de 50 ans sur deux, il est plus sûr d’effectuer une coloscopie. En effet, le corps des personnes d’un certain âge sont plus fragiles, et donc plus sujets à des maladies et des cancers. 

Recevoir les meilleurs traitements
Vous souhaitez connaitre en temps réel :
  • Nouveaux traitements contre les hémorroïdes
  • Nouveaux produits (pommades ...)
Alors inscrivez vous gratuitement et vous recevrez toutes les informations par email
La coloscopie dans le cadre des hémorroïdes, 3.7 out of 5 based on 3 ratings

Recherches ayant permis de trouver l'article:

  • coloscopie
  • thrombose anale
  • coloscopie et hémorroïdes
  • photo d hemoroide
  • coloscopie hemoroide
  • coloscopie hémorroïdes
  • colonoscopie
  • coloscopie pour hemoroide
  • hemoroide interne sans douleur
  • hemorroide apres coloscopie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *